le confinement et 709 prod
Nino

« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »
Disait le grand Albert Einstein.
Réfléchir… sans faire surchauffer sa tête.
Se laisser fléchir … surtout avec son coeur.
Penser que rien n’arrive par hasard.
Espérer. Très fort. Mais accepter, c’est ainsi.
Changer, ce qu’on pourrait améliorer… dans son domicile, dans ses habitudes mais surtout dans son esprit.
Se remettre en question en somme… toujours.
Aimer.
Oui voilà c’est ça. 🙂
Aimer.

« Confinement. Un mot bien étrange, plein de paradoxes…Con-finement: la connerie et la finesse dans un même mot ? Je ne l’aime pas ce mot. Pourtant son premier paradoxe est qu’il amène une période douce pour ceux comme moi qui ont la chance de vivre en famille à la campagne. Nous prenons le temps de faire mille choses pour une fois que nous ne courrons pas dans le rythme effréné du monde. Son deuxième paradoxe est d’arriver l’air de rien avec un grand sourire de printemps quand bien même nos pensées vont aux situations catastrophiques qui s’annoncent pour les plus faibles de notre pays et les plus faibles des autres pays. Enfin, le dernier paradoxe, qui succède au précédent – lui rappelant ainsi sa futilité – c’est celui de notre travail d’Artiste. Le paradoxe d’avoir enfin du temps pour créer des morceaux, arranger avec finesse, etc… mais de ne pas savoir quand réellement la route pourra reprendre pour faire entendre ces nouveautés. A défaut, c’est quelques anciennes valses que je joue dans les jardins de l’EHPAD le plus proche avec ma clarinette.

Puisse en ultime paradoxe, ce confinement nous pousser à ouvrir grand nos fenêtres ! »

Ciao.

Gab

En ces temps de confinement, je passe beaucoup de temps avec mes enfants, on fait des choses qu’on a pas pris le temps de faire avant, comme par exemple construire sa propre pâte à modeler, son liquide à bulle, faire des fleurs à partir de bande de papiers et puis aussi des devoirs avec le plus grand, sa maîtresse est top, on a un mail chaque jour avec les choses à faire…
Artistiquement, je chante sur mon balcon tous les jours, j’ai commencé par une Goguette de Jean Jacques Goldman :
« Je chante mes chansons sur mon balcon
Parcequ’ailleurs, j’ai plus trop l’droit et c’est con.. »
Et je propose maintenant mes compositions, j’ai fait aussi une reprise de François Morel parce que je l’aime vraiment bien et puis que j’ai pas assez de compo () pour tenir jusqu’au bout !
J’ai jamais eu autant de vues sur Facebook et j’ai mes premiers Super Fans depuis hier !!
C’est pas facile de travailler des nouveautés avec les enfants et le spectacle « Train de vie » va certainement prendre un coup dans l’aile car il reste des éléments de décors à travailler et c’est plus possible et les résidences à venir vont certainement être annulées… Mais on va de l’avant !!!

Confinement.

Lalo.

Marie
709 est une petite structure … récente et encore très fragile mais on n’est pas les plus à plaindre.
On a de la chance, une bonne partie des dates sont reportées, il y a une vraie solidarité des programmateurs en ce sens.
On reste positif et on se retrousse les manches, pour la structure, pour les artistes & techniciens, pour nos enfants …
Vive le télétravail … :), je n’ai jamais autant entendu « MAMAN…… »
On sort toujours grandi de ce genre de situation.
On apprend à réfléchir autrement, on re-questionne le quotidien, son moi profond.
On profite de sa famille, on prend des nouvelles des copains que l’on n’avait plus le temps d’appeler …
On prend soin les uns des autres.
On vit avec …pas trop longtemps, j’espère 🙂
le confinement et 709 prod
le confinement et 709 prod

Il y a des jours avec et des jours sans, pas de jardin, pas de balcon, pas de maison. Juste un petit appartement avec deux femmes dedans que j’aime plus que tout… et avec qui je passe le temps.
Sinon c’est comme de la prison à part que t’es libre. Y a pire !
Pensée sincère à tout le personnel de nos hôpitaux; pensée sincère à notre chef d’état mais pas dans le sens qu’il faut. Je sais pas si on en sortira plus fort mais en tout cas on sera pas plus faible.
Force, gloire et beauté.

NB : Peinture /collage de ma petite Lola 😉

Les temps sont durs ma pauvre dame ! Mais on essaye de se rassurer: même si on est enfermé chez nous, on pense à ceux qui luttent contre ce virus ou qui n’ont pas le choix de ne pas se déplacer ou ceux dont les pays ont décidés d’ignorer cette pandémie (coucou Vladimir !).

On essaye de continuer à travailler, créer, de diffuser les informations des artistes 709 😉

Je prends du temps avec ma famille, je fais encore plus de musique que d’habitude (ça me manquait un peu), je redessine aussi.

On prends des nouvelles des autres, de nos anciens aussi qu’on voit trop peu.

C’est la terre qui nous impose d’arrêter: il faut l’écouter et se taire. 😉

le confinement et 709 prod